jeudi 20 mars 2014

Comment j'examine le membre supérieur (1) - les atteintes radiculaires



Ce billet est le premier d'une série sur des points précis de l'examen clinique neurologique.

Pour cette fois ci - comment rechercher une atteinte radiculaire lors d'un plainte motrice ou sensitive du membre supérieur. Dans le futurs billets, on verra comment rechercher une atteinte tronculaire.

Vous allez voir c'est beaucoup plus simple que ce que l'on imagine, pour la simple raison que pour une fois la nature est bien faite.



Oubliez l'anatomie des muscles et territoire sensitif que vous n'avez jamais apprise et retenez pour chacune des quatre racine C4 C5 C6 C7, un, et un seul, muscle et un, et un seul, territoire sensitif. Ça devrait vous faciliter les choses.

Petite explication. Les muscles ont rarement une innervation radiculaire unique et c'est pour ça qu'en cours d'anatomie on vous infligeait des "... la flexion de la jambe est assurée par l'action synergique des muscles biceps fémoral, semi tendineux et semi membraneux innervées via le sciatique par les racines L4, L5, S1, S2..." la suite vous ne l'avez jamais su, plongés que vous étiez dans un coma profond.

Mais il existe quelques muscles sympas qui ont le bon goût de n'avoir qu'une seule innervation radiculaire. Ce sont des muscles indicateurs. Cliniquement, un déficit de ces muscles, associé à un déficit sensitif ou une douleur dans le territoire sensitif, sans anomalie par ailleurs, est suffisant pour vous assurer que c'est la racine qui est atteinte et pas le tronc du nerf.

Et à quoi ça sert me demanderez vous ? A ne pas proposer des infiltration des nerfs ou des échographies, radio et je ne sais quels autres examens inutiles, alors que la lésion est para vertébrale ou péri médullaire.

Bref, trêve de bla bla et passons au concret :

C5 : le muscle indicateur est le deltoïde et le territoire sensitif s'étale de la partie postero externe de l'épaule, à la face antérieur du bras.

C6 : le muscle indicateur est le biceps brachial et le et le territoire sensitif s'étale du la partie antérieur du tiers inférieur du bras (en gros le pli du coude) jusqu'au pouce et au bord externe de l'index.

C7 : le muscle indicateur est le triceps brachial et le et le territoire sensitif s'étale sur l'index, le bord interne de l'index et externe de l'annulaire sur la face palmaire, et les même doigt plus une fine bande médiane remontant jusqu'au au coude, sur la face dorsale.

C8 : le muscle indicateur est le l'extenseur de l'auriculaire et le et le territoire sensitif s'étale sur le bord interne de de l'annulaire et tout l'auriculaire, associé à une fine bande qui remonte jusqu'au poignet, en évitant le bord ulnaire de celui ci, sur la face palmaire, et, sur la face dorsale, même le territoire mais avec une bande qui remonte sur le bord ulnaire de l’avant bras jusqu'au tiers inférieur.

pour les paresseux, je vous ai mis un schéma que j'ai simplifié au maximum.




Si vous voulez en savoir plus, cet article fait partie de la collection suivante :
Neuro Anatomie

et dans la collection

1 commentaire:

  1. Petite suggestion en plus du muscle indicateur du bon fonctionnement de la racine , signifier" l'action" indicatrice de la racine ?

    RépondreSupprimer