samedi 27 juillet 2019

Pharmacologie des Antipsychotiques - version du potard.

Après un article intitulé : "Pharmacologie des Antipsychotiques", @PotardDechaine a pris le temps d'en rédiger un autre (avec une rapidité déconcertante ! Il est bluffant) qui donne une version pharma sur ce sujet. La voici ci dessous. Un très grand merci à lui. 



Le point de vue du Potard. 

Il est vendredi, vous être seul dans votre officine et vous vous préparez à passer un agréable week-end avec votre mari / femme, amant(e), famille ou autres quand soudain, un patient entre dans votre pharmacie et vous tend le document fatidique … Vous vous trouvez devant une ordonnance de neuroleptique prescrite par @qffwffq !!! Que faire ? En supposant que vous n’avez ni un abonnement à Prescrire, ni le temps de réviser votre cours de neuropharmacologie de 4ème année et que vous avez balancé la classification de Delay et Denicker  ; quelles sont les questions qui doivent vous venir à l’esprit du point du vue du pharmacien ? 





vendredi 26 juillet 2019

Pharmacologie de Antipsychotiques

Certaines classes thérapeutiques sont utilisées de façon très paradoxale : tout le monde les connait, tout le monde les utilise, mais cette familiarité entraîne paradoxalement un oubli de ce qu'elles sont vraiment, avec comme conséquence un emploi incantatoire où un nom de molécule est associé à une posologie sans que cela n'engage la cognition. Les antipsychotiques sont un des archétypes de cette utilisation incantatoire. La phrase sans verbe : "dix gouttes de Tercian" est par exemple parfois prononcée de façon réflexe en cas d'agitation, un peu comme "frite coca" quand on commande un burger. Du coup, je vous propose de revoir tranquillement quelques bases.

Pré Scriptum : @PotardDechaine en a rédigé une version plus axée pharma ici