samedi 27 juillet 2019

Pharmacologie des Antipsychotiques - version du potard.

Après un article intitulé : "Pharmacologie des Antipsychotiques", @PotardDechaine a pris le temps d'en rédiger un autre (avec une rapidité déconcertante ! Il est bluffant) qui donne une version pharma sur ce sujet. La voici ci dessous. Un très grand merci à lui. 



Le point de vue du Potard. 

Il est vendredi, vous être seul dans votre officine et vous vous préparez à passer un agréable week-end avec votre mari / femme, amant(e), famille ou autres quand soudain, un patient entre dans votre pharmacie et vous tend le document fatidique … Vous vous trouvez devant une ordonnance de neuroleptique prescrite par @qffwffq !!! Que faire ? En supposant que vous n’avez ni un abonnement à Prescrire, ni le temps de réviser votre cours de neuropharmacologie de 4ème année et que vous avez balancé la classification de Delay et Denicker  ; quelles sont les questions qui doivent vous venir à l’esprit du point du vue du pharmacien ? 





vendredi 26 juillet 2019

Pharmacologie de Antipsychotiques

Certaines classes thérapeutiques sont utilisées de façon très paradoxale : tout le monde les connait, tout le monde les utilise, mais cette familiarité entraîne paradoxalement un oubli de ce qu'elles sont vraiment, avec comme conséquence un emploi incantatoire où un nom de molécule est associé à une posologie sans que cela n'engage la cognition. Les antipsychotiques sont un des archétypes de cette utilisation incantatoire. La phrase sans verbe : "dix gouttes de Tercian" est par exemple parfois prononcée de façon réflexe en cas d'agitation, un peu comme "frite coca" quand on commande un burger. Du coup, je vous propose de revoir tranquillement quelques bases.

Pré Scriptum : @PotardDechaine en a rédigé une version plus axée pharma ici



samedi 4 mai 2019

Traitements de la migraine - MAJ 2019 - partie 2




Dans le précédent article (lien ici) on a survolé les mécanismes de la migraine. C'était un peu long mais nécessaire parce que vous allez voir qu'en raison de leur diversité et de leur complexité apparente (en réalité les choses ne sont pas si compliquées), les traitements anti migraineux sont incompréhensibles sans ces quelques bases.

Un autre point important qu'il faut toujours garder en tête quand on discute des traitements anti migraineux, c'est l’inadéquation entre les données issues de la pharmacologie et des essais thérapeutiques, les recommandations officielles ou des sociétés savantes, et les autorisations de mise sur le marché (les AMM).

En neurologie, la migraine est une des pathologies où ces trois éléments se recoupent le moins, ce qui place les prescripteurs en difficulté et complique la vie des patientes.

Vous allez voir qu'il existe des médicaments recommandés mais inefficaces, d'autres non recommandés, pas efficaces mais qui ont l'AMM, d'autres qui sont recommandés, efficaces, mais sans AMM, ou encore des médicaments avec des AMM plus restrictives en France que partout ailleurs bien que plus efficaces que d'autres.

Enfin, vous allez voir que le sujet n’intéresse pas du tout nos autorités de santé puisque les recommandations françaises les plus récentes (et donc officiellement toujours en vigueur) datent de 2001-2002 (c'est à dire une époque où on pouvait encore payer en francs).


mercredi 24 avril 2019

Mécanisme de la migraine (et rôle de la CGRP) - MAJ 2019 - partie 1




Vous ne le savez sans doute pas encore, mais dans quelques mois, nous allons être inondés par une nouvelle classe thérapeutique d'anti-migraineux : les anti-GRP. Pour vous préparer au choc, je vous propose une mise à jour sur la migraine en tant que maladie, et un début de présentation de ces nouvelles molécules.

Evidemment cet article est aussi une mise à jour de celui, plus ancien, concernant les traitement anti migraineux et que vous pouvez lire ici.

Mais commençons par le commencement : que comprend-t-on de la migraine en 2019 ?

La réponse est simple : plus de choses qu'il y a dix ans mais avec encore de grandes inconnues. Je vais détailler parce que ça va vous aider à comprendre le rôle des nouveaux traitements et le repositionnement des plus anciens.

Je vais également essayer de ne pas vous perdre, mais pour cela il vous faudra accepter certaines affirmations par moment (du moins jusqu'à la fin de l'explication).

dimanche 3 février 2019

Jeux vidéo et cognition



On va causer des jeux vidéo et de la cognition.

Si vous avez déjà lu des textes sur ce blog, vous remarquerez que cette introduction est anormalement courte. On va donc l'étoffer un peu. 

Je ne sais pas comment traiter correctement ce sujet. En soi il est tellement vaste, qu'il me faudrait un blog entier pour en parler, et à la vitesse à laquelle la recherche avance dans ce domaine, il me faudrait une veille importante pour essayer de suivre ce flots de nouvelles informations. 

Du coup, je vous propose une approche un peu différente, en restant dans la lignée de ce que j'ai déjà publié ici, c’est-à-dire présenter des notions très basiques, puis regarder comment on peut les associer pour comprendre des notions plus complexes.